Lunes, 27 de Marzo de 2017 Actualizado: 15:27 h.

AGENCE RÉSEAUMAROC

Deuxième opération de régularisation des migrants subsahariens

La commission nationale chargée de la régularisation et l’intégration des migrants au Maroc annonce le 12 décembre le lancement de la deuxième phase d’intégration des personnes en situation irrégulière. L’agence officielle MAP annonce le même jour que Mohammed VI lui-même a « donné ses instructions » pour le « lancement immédiat » de cette opération. La première phase avait eu lieu en 2014 et avait abouti à la régularisation d’environ 25 000 personnes. Un communiqué de la commission énonce que cette deuxième phase « déjà prévue pour fin 2015 [….] sera lancée dans l’immédiat [et] se déroulera selon les mêmes conditions que la première phase, qui avait concerné environ vingt-cinq mille personnes. » « Au cours de sa tournée dans des pays d’Afrique subsaharienne, plusieurs chefs d’État ont tenu à féliciter Sa Majesté le roi et le royaume du Maroc pour sa politique migratoire, qui vise l’intégration économique et sociale de personnes en situation irrégulière issues principalement des pays d’Afrique subsaharienne », poursuit le document.